Comment faire un fight club en vrai ?

Il faut se rendre à l’évidence, si vous avez un peu d’intelligence, vous savez que le fight club ne durera pas longtemps si vous faites exactement pareil que dans le film.

 

Se battre comme dans la réalité, sans règles, c’est à coup sûr vous péter quelque chose dès le premier rassemblement.
Non mais sérieux. Vous savez qu’on peut tuer quelqu’un avec un seul coup de poing ?

 

Déjà dans des sports de combat comme la boxe thai, vous pouvez vous péter une jambe, vous péter le bassin, alors qu’il y a des gants et des règles. Alors imaginez quand il n’y en a pas ?

 

Alors appelez ça comme vous voulez, fight club, ou regroupement de potes qui veulent se battre, j’en sais rien, mais si vous voulez tirer les bénéfices de ce film, ne faites pas exactement pareil que ce qui est montré.

 

Le principe du fight club c’est d’apprendre à se battre, apprendre à avoir mal, apprendre à ne plus avoir peur de se battre et surtout de se sentir vivre. Faire un retour à notre violence primaire pour ne pas oublier qui nous sommes.

 

Mais à quoi cela sert d’apprendre tout ça si à chaque combat que vous faites, vous manquez de vous péter un truc ?

 

Allons, soyons sérieux. Se battre comme dans fight club c’est un coup à finir en prison ou à l’hopital comme un gros débile.

 

Fight club pour qui ?

 

Qu’on se le dise, le fight club est uniquement récréatif pour les personnes qui ne pratiquent pas de sport de combat à la base.

 

Si vous faites de l’anglaise, ça sert à rien de faire un fight club, vous en avez déjà un, c’est votre club de boxe tout simplement.

 

Le fight club, c’est un moyen pour les gens qui n’ont pas le temps de faire un sport de combat, de se défouler et d’apprendre un peu comment se battre et d’enlever la barrière psychologique lié au combat (la plupart du temps on s’en fait des montagnes quand on ne pratique pas, c’est comme tout).

 

On vit pour la plupart derrière des bureaux ou des ordinateurs. Alors quittez votre ordinateur une fois par semaine pour retrouver vos amis et vous éclater en toute amitié. Faites le régulièrement, que cela devienne une habitude et une routine entre vous.

 

Faites ça dans un parc ou un jardin, où voulez, mais dans un endroit où il y a de la place.

 

Quel équipement avoir ?

 

Achetez des gants bien sûr, n’importe lesquels, le but c’est pas de vous péter les mains.

 

Achetez un protège dent. Et oui ce serait con que vous vous pétiez une dent et de devoir payer des milles et des cents en frais de dentiste pour cacher tout ça hein ?

 

Achetez des bandes, pour tenir vos poignets. C’est négligeable et pas obligatoire mais si vous avez les poignets fragiles, je vous conseille de les acheter.

 

Achetez un Casque qui vous protège le nez comme celui là.

 

Alors certains vont me traiter de tapette « gneu gneu faut sentir quand même les coups hein » ARGHHH FERME LA ABRUTI !

Ce casque te permettra de ne pas te casser ton nez comme un con.

On peut se casser le nez dès la première séance ou à la centième. C’est au petit bonheur la chance. Alors si vous ne voulez pas avoir un nez tout pété et moche, achetez ce casque qui vous protégera des coups au niveau de cette partie du visage.

 

Et puis en plus, faut pas croire.  Cela n’arrêtera pas toute la puissance de vos coups, encore heureux. Plusieurs fois j’ai faillit mettre KO mes potes avec ce casque. Ils l’ont senti passé, je vous le garanti.

 

Les règles ?

Alors les règles c’est vous qui les déterminez. Vous voulez utiliser les pieds ? Utiliser les pieds.

Faire un mélange de lutte et de boxe ? Faites ça.

Vous voulez juste faire de l’anglaise ? faites de l’anglaise.

Le tout c’est de s’amuser entre potes, entre hommes, de se foutre des grosses patates et de créer des liens. Vous verrez, c’est très amusant et formateur.

 

La Nouvelle Sparte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :