Faut-il regarder Black Sails ? Notre Avis

Black Sails est une série à la fois proche de nos idées concernant la morale qui s’en dégage et à la fois opposée sur certains points, notamment ceux des mœurs.

 

Loin de moi l’idée de faire la morale surtout sur le plan sexuel, mais chaque épisode jusqu’à la saison 2 à sa scène de sexe. Ce n’est pas une blague. Sans oublier les relations homosexuelles entre les personnage sans aucun fond scénaristique convaincant, même pour un des personnage principaux.

Black Sails Season 3

 

L’homosexualité dans les films ou les séries ne me dérangent pas dans la mesure où c’est bien construit, beau, et sans aucune revendication politique derrière. Mais j’ai comme l’impréssion que cette série, foncièrement masculine dans sa morale et ses valeurs, ne pouvait voir le jour dans cette époque sans passer pour profondément fasciste. Le côté LGBT devait certainement être le passe droit pour que le scénario soit pris en considération.

 

Sans compter les relents anti-coloniaux et anti-britanniques qui apparaissent lors de la 3e et de la 4e saison.

 

Mais une fois ces premiers obstacles passés, nous avons là une série de première envergure, fine, bien réalisée, moralement virile et avec des personnages profonds, comme le capitaine Flint, le héros principal, le capitaine Vane semblable à un guerrier viking qui ne croit qu’à sa propre force, Barbe noire lui aussi excellent, ainsi que Woodes Rogers du côté britannique que j’ai apprécié tout particulièrement.

captain-flint
Capitaine Flint

Mais comment est-ce possible d’apprécier Woodes Rogers, le chasseur de pirates, et Barbe Noire en même temps ?

 

Nous le pouvons, justement parce que cette série ne montre pas de méchants ou de gentils. Cette série montre des personnage, comme dans la réalité, qui ne sont ni noir ni blanc, mais gris.

 

Ainsi, en renouant avec l’esprit tragique homérique grec, nous sous libérons de cette moraline sans fin, où bien souvent le personnage principal est un gentil petit bout de chou qui ne combat pas les méchants avec les mêmes armes qu’eux mais avec des fleurs et des bons sentiments.

BLACK-SAILS
Capitaine Vane

 

Cette série est excellente car personne n’est moralement désavantagé. Les pirates sont des voleurs, certes, mais ils risquent la potence. Si ils se font tuer, nous comprenons à la fois les britanniques et à la fois le pirate. C’est le jeu de la vie. La lutte pour la survie.

 

Cela montre les durs rapports de force du monde. Il n’y a pas de vérité, de bien ou de mal. Il n’y a que la puissance qui régit le monde. Peu importe votre légitimité, si vous avez la force avec vous pour vous imposer.

386279eeb57eb132cdb4e06e47d9f245--black-sails-clara-paget

Pour rester dans le réalisme qui fait la force de cette série, je tiens à dire que j’ai beaucoup apprécié les leçons de leaderships que nous apprend Black Sails.

 

Dans notre vie moderne, il n’y a plus de chef, et parfois dans certaines séries on ne comprend pas très bien pourquoi un tel l’est et que les autres ne le sont pas, ou alors n’essaient même pas de lui prendre sa place.

2fe17aae08151b7ba57d46d30cbac5b7
Woodes Rogers

Dans Black Sails nous entrons profondément dans la psychologie humaine et nous pouvons nous aussi comprendre comment marche les rapports de forces au sein d’un groupe.

 

En bref, cette série est excellente sur bien des points, mais pêche sur d’autres comme je l’ai évoqué ci-dessus. Si vous voulez quelque conseils, pratiquement tous les passages où les personnages féminins sont à l’écran, sont inintéressant au possible et pouvez les passer sans vous ruiner l’histoire, puisqu’au final seul l’action des hommes comptent réellement dans cette série, les femmes ne font que parler quand elles ne s’accouplent pas entre elles.

 

La Nouvelle Sparte

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :