Quel est l’idéal de La Nouvelle Sparte ?

Quel est notre idéal ?

C’est une question à laquelle la droite traditionnelle, conservatrice et réactionnaire, ne répond pas. L’une d’entre elle veut conserver la société que la gauche établie depuis des siècles, tandis que l’autre souhaite le retour de l’ordre ancien.

Il est clair qu’à choisir entre être conservateur et réactionnaire, le mieux reste d’être réac. Mais l’histoire ne repasse pas les plats, ou plutôt, la masse ne souhaite pas manger un plat froid et cela, peu importe si son goût fut exquis.

Nous avons besoin de nouveau. De neuf. D’idéal.

La gauche n’est pas pragmatique, mais a un idéal, tandis que la droite est pragmatique et en phase avec la réalité, mais ne propose aucune marche à suivre, ni aucun idéal.

Et devinez quel est le cocktail qui marche le mieux depuis des siècles…

La droite qui est pourtant lucide sur la nature humaine, devrait savoir que la nouveauté, le progrès, l’idéal, et même l’utopie, font marcher les foules et nous donnent l’énergie nécessaire pour agir.

L’évolution, l’amélioration, le renforcement, n’est pas une volonté contre-nature, elle est LA Nature. Comme nous l’enseigne Darwin et Dawkins, toutes les espèces sont obligées d’évoluer et de devenir meilleures pour dominer les autres espèces ou alors pour ne pas s’éteindre comme l’ont été des milliers d’autres.

L’espèce humaine, l’espèce la plus évoluée a tellement réussi à dominer la nature et les autres espèces, qu’elle ne ressent plus le besoin d’aller plus loin. Elle ne veut plus évoluer.

En conséquence, puisqu’il est bien plus fatiguant pour l’esprit d’agir pour se conserver tel que l’on est, que d’agir pour devenir plus fort, les humains, et notamment la gauche souhaitent faire régresser l’espèce humaine à tous les niveaux. Et nous la droite nous avons réussi à leur laisser le mot “progrès”…

Il ne faut plus JAMAIS leur laisser ce terme.

Ce sont des régréssistes.

La droite, doit devenir progréssiste et vouloir l’amélioration de l’espèce humaine, notamment par le transhumanisme (mais un transhumanisme qu’on orienterait en fonction de notre idéal. Car bien sûr il sera très différent du transhumanisme de gauche.)

Mais serait-elle encore la droite ? Peut être pas. Mais est-ce si important d’être de droite ?

Là encore nous avons un problème. Les droitards ont un complexe d’infériorité vis à vis de leurs ancêtres et de leur passé. Certes, la gauche qui a fait du changement une valeur en soi, ne doit pas être notre modèle.

Néanmoins nous devons arrêter d’être béats et admiratifs devant ceux qui ont échoué.

Oui nous devons juger les générations passées et leurs actions. Nous ne devons pas être incapables de réflexion.

On s’attarde sans cesse sur l’identité et sur ce que nous sommes. Mais savons nous seulement où nous voulons aller ?

Quelle est l’âme européenne ? Le paganisme ? Le christianisme ?

On écrit en ce moment énormément de livres sur notre identité. Mais qu’importe ce que nous sommes ! Voulons nous être forts ou voulons nous être faibles ? Tous ces livres sur l’identité ne répondent même pas à cette question fondamentale.

Si une partie de cette “identité culturelle” nous incite à la faiblesse, au nom de quoi devrions nous prolonger cette culture qui nous pousse petit à petit à la mauvaise santé et à la mort ?

Aujourd’hui nous avons la science de notre côté pour nous dire quels sont les comportements qui nous incitent à la conservation et au renforcement du groupe plutôt qu’à sa mort.

Donc ne faisons pas table rase du passé, mais mettons le de côté. Car nous n’avons plus besoin de lui en grande partie.

Notre idéal est donc le suivant :

Nous les européens, nous voulons devenir forts. Mais forts pour quoi ? Pourquoi vivre ? Pourquoi faire des enfants ?

Pour La Nouvelle Sparte, la vie n’a pas besoin de but, ni de justification. Le but de la vie, c’est la vie et sa continuation. Le but de la vie c’est l’évolution.

Pourquoi vouloir être forts ? Parce que nous ne voulons pas mourir. Parce que nous ne voulons dépendre de la gentillesse des autres.

Nous voulons améliorer l’espèce vers plus de force, plus de puissance par tous les moyens à notre disposition, notamment par l’éducation et le mode de vie en attendant qu’un transhumanisme soit possible (que nous définirons dans un article ou dans une vidéo.)

Nous voulons un monde plus beau à tout point de vue. La beauté, voilà notre idéal.

Que sont les néo-spartiates ? Nous sommes des Européistes Darwinistes et Progressistes.

Et nous voulons que ce genre de merveilles deviennent réalité

Screenshot_2018-11-22 La Nouvelle Sparte - Photos

Bien sûr ce n’est qu’une introduction à notre nouvel idéal. Il peut évoluer. C’est en cela que je demande à tous ceux qui sont d’accord avec ce constat et cet idéal, de participer à l’élaboration de celui-ci, en écrivant ou en faisant partie du groupe de réflexion restreint, où l’on établira notre doctrine.

Pour me contacter, envoyez moi un message sur ma page facebook, ou envoyez moi un mail à l’adresse suivante : lanouvellesparte@laposte.net

La Nouvelle Sparte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :