Objectif de La Nouvelle Sparte en 2019


Après une petite pause en terme de publications sur le facebook et une pause de plusieurs mois sur le blog, je reviens pour de bon.

Au départ La Nouvelle Sparte était avant tout orienté virilité, relation homme/femme et féminisme qui sont, en réalité, assez secondaire quand on regarde le devenir de l’Occident.

Dans l’article sur « l’idéal de La Nouvelle Sparte », j’ai tenté d’esquisser les contours de ce vers quoi il fallait que tende la droite. Après la lecture de l’excellent livre d’Aspremont, qui n’est qu’une introduction à ce que doit devenir la droite pour gagner, je fus très enthousiasmé et boosté par cette lecture. ( livre à retrouver ici : https://amzn.to/2DsK8jd )

Enthousiasmé car tout reste à faire. Élaborer une idéologie, un idéal, un futur.

Mais concrètement, que se passera t-il pour 2019 ?

-Des vidéos youtube. Qui parleront essentiellement philosophie, métapolitique, stratégie, démontage en règle de toutes les théories complotistes qui tuent la droite et la paralyse depuis des années

-Des vidéos hebdomadaires avec Romain d’Aspremont le mercredi.

-Un manifeste.

-Chaîne youtube et page facebook destiné à un public anglophone. La première vidéo est déjà réalisée je vous laisse apprécier :

-Et bien sûr des articles sur divers sujets.

En clair, élaborer une doctrine nouvelle, progressiste, vitaliste, en phase avec les enjeux de notre époque.

Mais quand bien même nous aurions les meilleures idées du monde, il resterait encore à les propager.

D’où ma volonté de créer avec des gens de bonne volonté, des web-médias très modernes et esthétiques, visant la masse, comme le feraient Brut, Kombini, Vice etc, et ce, partout en Occident.

Car il serait bien sot de croire que le combat ne se situe qu’en France. Il est partout. Aux Etats unis, en Europe ou en Australie. Les enjeux restent les mêmes pour les européens.

Le combat, aujourd’hui, doit essentiellement se dérouler sur internet. Même s’il faut écrire des livres, pour structurer ceux qui sont acquis à notre cause, les livres ne permettent pas d’acquérir de nouvelles personnes à notre cause. Du moins plus maintenant.

Et ce n’est pas, non plus en relayant des faits divers que nous allons convaincre. Il faut un idéal. Un futur qui donne envie. Une esthétique. Et surtout des excellent outils de propagation idéologiques qui ne disent pas leur nom.


Sans cela, rien ne pourra être changé à grande échelle.

Je ne vous en dit pas plus. Je vous laisse voir ce qui va être fait dans les prochains jours et de manière régulière.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :